Yoga prénatal Paris

Vous savez probablement déjà que rester actif pendant la grossesse peut avoir toutes sortes de grands avantages pour vous et votre bébé. À moins que votre médecin ne vous l’ait dit autrement, de nombreux exercices – du jogging aux mouvements de base du poids corporel peuvent être parfaitement sains.

Les 30 poses de yoga que vous devez savoir
Le yoga en particulier peut être génial, parce que c’est une combinaison parfaite d’étirement et de renforcement, dit Bec Conant, instructeur de yoga prénatal à Om Births et naissance doula à Boston. (Fait amusant: Conant a eu quatre femmes vont dans le travail pendant un cours.)

« Le yoga fait deux choses pendant que vous êtes enceinte: C’est une forme physique d’exercice qui va aussi apporter de l’attention et de la conscience sur la façon dont votre corps change au quotidien »

Un autre avantage: le contrôle de la respiration. «Vous n’avez pas besoin de Lamaze si vous allez au yoga», explique Heidi Kristoffer, yogi, fondatrice de CrossFlowX, et nouvelle maman de jumeaux adorables. « Le yoga vous rend plus conscient de ce qui se passe avec votre corps – vous n’êtes pas seulement en train de vérifier ce que votre corps ressent. »

Dans cet esprit, nous avons arrondi 12 poses apaisantes pour aider à soulager certaines des affections de la grossesse les plus courantes, des hanches serrées à une douleur au bas du dos. Bonus: Ces postures « ahh » soulageront également les douleurs même si vous n’êtes pas enceinte.

Remarque: Si vous êtes enceinte ou que vous essayez de devenir enceinte, consultez d’abord votre médecin avant de commencer toute nouvelle routine d’entraînement.

1. Pour le mal de dos: Pose de la cheville au genou
Agnistambhasana
Pose de la cheville au genou

« Pour le mal de dos, je fais toujours des ouvertures de hanches », dit Kristoffer. En plus d’aider à faire de l’espace pour votre ventre et d’ouvrir votre dos, cette pose aidera également à soulager la tension dans vos fessiers et les muscles sous vos fessiers, comme le piriforme, dit Conant.

Comment: Commencer en position assise, les pieds sur le sol, les genoux pliés et les épaules détendues. Faites glisser le pied droit fléchi sous le genou gauche, de sorte que le genou droit repose sur le sol (comme la moitié d’une position croisée régulière). Empiler le tibia gauche en haut à droite, de sorte que le pied gauche repose sur le genou droit et que le genou gauche repose sur le pied droit. Reposez doucement les paumes des genoux et des pieds, ou rapprochez-les en prière (anjali mudra). Pour un étirement plus profond, penchez-vous vers l’avant. Changer le placement des jambes et répéter de l’autre côté.

2. Pour le mal de dos et les cuisses serrées: Pigeon Pose
Eka Pada Kapotasana
Pigeon Pose
Comme la pose précédente, cette ouverture de hanche est parfaite pour soulager la tension du bas du dos.

Comment: Commencer à quatre pattes. Faites glisser la jambe droite vers l’avant pour que le genou droit arrive au poignet droit et que le pied droit fléchi soit dirigé vers le poignet gauche. Soulagez la jambe gauche vers le sol et étendez-la derrière vous, en gardant le pied gauche détendu et la jambe en rotation interne. (Assurez-vous que la jambe gauche est directement derrière vous, pas inclinée vers la gauche). Si vous vous sentez à l’aise, descendez sur les avant-bras, attachez les mains dans la prière et inclinez le front pour toucher les pouces. (Si votre ventre ne vous permet pas de vous pencher vers l’avant, restez confortablement debout, en faisant attention de ne pas mettre de pression excessive sur le bas du dos.) Répétez de l’autre côté.

3. Pour soulager le poids du ventre: Pose de l’enfant au genou large
Balasana
Pose de l’enfant au genou
Si vous avez déjà pratiqué le yoga, vous connaissez déjà la puissance de cette pose réparatrice. «À mesure que vous devenez plus gros, parce que votre ventre est si lourd, tout ce qui en diminue la pression va vous paraître incroyable», dit Kristoffer.

Comment: A genoux sur le sol, talons sur les talons, le haut des pieds contre le sol, gros orteils touchant, et les genoux plus larges que la largeur des hanches. Apportez lentement la poitrine au tapis, permettant à votre corps de passer entre les jambes. Étendre les bras au-dessus, en touchant le front au tapis. Ou étendre les bras le long du corps avec les paumes vers le haut si cela semble plus confortable.

4. Pour la douleur au bas du dos: coude latérale assis
Variation de Sukhasana
Coude latéral assis
Tout type de virage latéral aidera un retour grincheux, dit Kristoffer. Choisissez votre variante préférée, avec des jambes croisées ou ouvertes.

 

Commencer dans une position assise confortable et droite, avec les jambes croisées ou pliées en demi-lotus. Laissez la main droite reposer confortablement sur le sol. Tendez le bras gauche vers le haut, puis penchez-vous vers la droite, en vous concentrant sur la rotation du haut du torse et en restant ouvert en regardant votre main gauche. Lorsque vous vous penchez sur le côté, abaissez-le sur l’avant-bras droit pour le soutenir. Répétez de l’autre côté.